Pourquoi choisir des appareils électriques moins énergivores ?

infographie appareils ménagers énergivores en France

Publié le : 19 février 202411 mins de lecture

Opter pour certains modèles d’appareils électroménagers économes en énergie permet de réduire jusqu’à 50 % la facture de consommation d’électricité.

Les appareils électroménagers représentent plus de 60 % de la consommation d’électricité dans un foyer. Mais chaque appareil peut avoir un impact différent sur la facture d’électricité. Le réfrigérateur est l’appareil qui consomme le plus (30,6%). Ils sont suivis par la télévision (12,2%), le lave-linge (11,8%), le four électrique (8,3%) et le lave-vaisselle (6,1%).

C’est pourquoi, au moment d’acheter un appareil électrique, il est plus que conseillé d’acheter un appareil classé basse consommation. On vous donne plus d’information pour vous aider à choisir le bon appareil.

Quels sont les avantages d’utiliser des appareils à basse consommation ?

Les appareils économes ont une « espérance de vie » un peu plus longue que les appareils fabriqués précédemment. De plus, ils sont plus efficaces et consomment moins de ressources. Comme vous pouvez l’imaginer, les appareils de classe A sont beaucoup plus améliorés. Par exemple, les sécheuses, qui disposent désormais d’une technologie pour prendre soin au maximum des tissus les plus délicats. Un appareil électroménager basse consommation est un appareil conçu pour fonctionner de manière efficace tout en utilisant moins d’énergie que les modèles conventionnels. Les critères qui définissent un appareil électroménager basse consommation peuvent varier en fonction du type d’appareil, mais généralement, ils incluent :

  • Classe énergétique : Les appareils électroménagers sont souvent classés selon leur efficacité énergétique, de A+++ (très efficace) à D (peu efficace). Les appareils de classe énergétique supérieure sont considérés comme basse consommation.
  • Consommation d’énergie : Les appareils basse consommation sont conçus pour utiliser moins d’électricité lors de leur fonctionnement par rapport aux modèles traditionnels. Cela peut être mesuré en termes de kilowatts-heures (kWh) par an pour les réfrigérateurs, les lave-linge, les lave-vaisselle, etc.
  • Fonctionnalités avancées : Les appareils basse consommation peuvent être équipés de fonctionnalités avancées telles que des capteurs de charge pour optimiser l’utilisation de l’eau et de l’énergie, des modes de fonctionnement écoénergétiques, ou des programmes de lavage à basse température.
  • Durabilité et qualité de fabrication : Les appareils électroménagers basse consommation sont souvent construits avec des matériaux de haute qualité et une conception robuste pour assurer une longue durée de vie, et lutter contre l’obsolescence programmée et réduire les besoins de remplacement fréquents. En France, l’obsolescence programmée est un délit régi par la loi du 17 août 2015 sur la transition énergétique. Cette pratique est définie comme le recours à des techniques visant à réduire délibérément la durée de vie d’un produit pour pousser les consommateurs à le remplacer plus fréquemment. La loi prévoit des sanctions sévères, notamment une peine pouvant aller jusqu’à deux ans d’emprisonnement et une amende de 300 000 euros, pouvant être portée à 5 % du chiffre d’affaires moyen annuel de l’entreprise. En 2021, le Sénat français a modifié la loi pour renforcer la lutte contre l’obsolescence programmée, en supprimant la nécessité de prouver l’intention d’augmenter le taux de remplacement du produit. Cette évolution vise à rendre la législation plus efficace et à protéger les consommateurs ainsi que l’environnement.

On le sait, l’amélioration de l’efficacité énergétique des appareils électroménagers va de pair avec d’autres avancées. Maintenant, les réfrigérateurs sont fabriqués avec des capacités différentes, et certains vous permettent de conserver une grande quantité d’aliments pendant plus longtemps grâce aux avancées technologiques.

Une machine à laver avait besoin d’environ 120 litres d’eau pour un seul lavage et consommait 2,5 kilowatts en douze services. Les lave-linges sortis récemment n’ont besoin que de 49 litres d’eau pour un lavage et de 0,7 kilowatts pour quatorze services. En plus d’économiser de l’électricité, ils économisent également de l’eau. On peut faire d’une pierre deux coups !

Comment savoir le degré d’efficacité ?

Toutes les raisons sont bonnes pour commencer à devenir un peu plus écologique, et avoir des appareils éco énergétiques dans votre maison est un moyen idéal de le faire.

L’Indice d’Efficacité Énergétique, qu’est-ce que c’est ?

L’Indice d’Efficacité Énergétique (IEE) est une mesure utilisée en France et en Europe pour évaluer la performance énergétique des bâtiments, des appareils électroménagers, et d’autres équipements. Il est souvent exprimé sous la forme d’une échelle de lettres, de A à G, où A représente la meilleure efficacité énergétique et G la moins bonne. Cette classification permet aux consommateurs de comparer facilement l’efficacité énergétique des produits et de prendre des décisions d’achat informées en faveur des produits les plus économes en énergie. L’IEE est régulièrement mis à jour pour refléter les avancées technologiques et les normes environnementales en constante évolution.

Fours, machines à laver, réfrigérateurs, etc. N’importe lequel de ceux-ci peut déjà être dans sa version « basse consommation ». Pour cela, il suffit de regarder le tableau des consommations mesurées qui régit le classement dans l’Union Européenne, basé sur l’Indice d’Efficacité Energétique (IEE). Faites attention à l’étiquette lors de l’achat et optez pour les appareils électriques de classe A, qui est actuellement la marque officielle des appareils qui consomment le moins.

Et l’Indice de Recyclabilité alors ?

L’indice de recyclabilité est une mesure utilisée en France et en Europe pour évaluer dans quelle mesure un produit est recyclable à la fin de sa vie utile. Cet indice prend en compte différents facteurs tels que :

  • la composition des matériaux,
  • la facilité de séparation des composants,
  • la présence de substances toxiques,
  • la disponibilité de technologies de recyclage appropriées.

Il est souvent exprimé sous forme de pourcentage, indiquant la proportion du produit qui peut être recyclée ou réutilisée. L’indice de recyclabilité vise à encourager la conception de produits plus durables et à promouvoir une économie circulaire où les matériaux sont réutilisés autant que possible, contribuant ainsi à réduire les déchets et à préserver les ressources naturelles.

Certes, l’investissement initial dans l’un de ces appareils est plus élevé, mais une telle dépense d’argent s’amortit en seulement 4 ans en moyenne.

Conseils pour tirer le meilleur parti des appareils éco-énergétiques

Certes, les appareils performants sont capables d’économiser par eux-mêmes, car ils mesurent avec précision la consommation qu’ils utilisent. Mais si vous prenez certaines précautions, vous pouvez en tirer plus de profit. Voici quelques conseils pour l’utilisation efficiente de vos appareils d’électroménager :

La machine à laver

Même si vous avez une machine à laver à faible consommation, ne l’utilisez pas avec peu de vêtements. Essayez d’utiliser des programmes à basse température.

Le four et four à micro-ondes

Un four peut être de classe A ou supérieure, mais ouvrir la porte chaque fois que vous avez besoin de voir à l’intérieur ne vous fera pas économiser beaucoup. Le four micro-onde est sous-estimé. Il sert bien plus qu’à chauffer un verre de lait.

Le réfrigérateur

Le réfrigérateur continuera d’être branché 24 heures sur 24, 365 jours par an. C’est pourquoi il est bon de faire un entretien de base régulier et de bien organiser la nourriture à l’intérieur. Dégivrez régulièrement votre frigo cela permettra d’optimiser son fonctionnement. Enlevez les emballages des produits et ne surchargez pas les étages.

La table de cuisson

Les tables de cuisson, dans le cas de l’induction, peuvent économiser de l’argent. Mais il vous faudra les bons ustensiles de cuisine pour conduire la chaleur et utiliser les bonnes tailles pour éviter le gaspillage de la chaleur. Les plaques vitrocéramiques sont celles qui consomment le plus.

 Le sèche-linge

Il est conseillé de choisir un modèle peu énergivore. Les sèche-linge équipés d’une pompe à chaleur consomment généralement plus de deux fois moins d’énergie que les modèles à évacuation ou à condensation classiques. Pour réduire encore davantage la consommation du sèche-linge, il est judicieux de réaliser un essorage à 1 000 trs/min à la fin du lavage pour raccourcir le cycle de séchage, de ne pas surcharger le tambour, d’opter pour le mode éco et d’utiliser le sèche-linge de manière raisonnée, privilégiant un étendage classique lorsque possible.

Comment réduire sa facture d’énergie ?

L’utilisation des appareils ménagers pendant les heures creuses présente de nombreux avantages significatifs. En premier lieu, cela permet de réduire considérablement les coûts énergétiques pour les consommateurs, car les tarifs d’électricité sont généralement moins élevés pendant ces périodes de faible demande.

Elles sont généralement réparties entre 22h et 6h, mais peuvent également être réparties entre 12h et 17h, et entre 20h et 8h dans certaines régions. Ces plages horaires varient en fonction des décisions prises par le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, Enedis.

En utilisant des appareils tels que le lave-linge, le sèche-linge, le lave-vaisselle ou le four pendant les heures creuses, les ménages peuvent réaliser des économies importantes sur leur facture d’électricité. De plus, l’utilisation des appareils électroménagers en heures creuses contribue à répartir la demande d’électricité de manière plus uniforme tout au long de la journée, ce qui réduit la pression sur le réseau électrique et peut potentiellement aider à éviter les pics de consommation. Enfin, cette pratique favorise une utilisation plus durable des ressources énergétiques en exploitant efficacement la capacité excédentaire du réseau pendant les périodes de moindre demande, ce qui contribue à la stabilité du système électrique et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. En résumé, l’utilisation des appareils ménagers en heures creuses présente des avantages économiques, environnementaux et opérationnels, tout en offrant aux consommateurs une flexibilité accrue dans la gestion de leur consommation d’électricité.

Comment activer son compteur linky ?
Comment choisir le meilleur contrat d’énergie pour votre entreprise ?

Plan du site