Y a-t-il des frais si l’on change de fournisseur d’énergie ?

Beaucoup de personnes l’ignorent, mais il est possible de changer de fournisseur d’énergie. En effet, selon une récente étude, près d’un Français sur deux n’a pas connaissance de cette information. Et quant à ceux qui sont dans la confidence, nombre d’entre eux pensent que changer de fournisseur engendre des coûts trop importants alors que l’objectif est de faire des économies. Pour dissiper les malentendus et les idées reçues, voici un petit guide.

Le changement de fournisseur est gratuit !

Depuis la réforme du 1er juillet 2007 stipulant l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, il est possible de changer son fournisseur historique d’énergie et de s’affranchir des tarifs imposés par les acteurs du secteur public. L’objectif premier de cette mesure était de faire jouer la concurrence afin que les consommateurs puissent bénéficier de meilleurs prix et faire des économies.

Ainsi, il a été imposé que le changement de fournisseur d’énergie doit être exempt de frais supplémentaires. Oui, vous avez bien lu, le changement de fournisseur est totalement gratuit pour les particuliers. Pour un tel changement, la facturation de frais d’intervention est interdite. Il en va de même pour les frais de déplacement, puisqu’aucune intervention sur place ne sera nécessaire.

Une démarche simplifiée !

Pour assurer le succès de l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, il a été interdit de facturer des frais supplémentaires. De même, il a été décidé de rendre les démarches administratives aussi simples que possible. Lorsque vous changez de fournisseur, vous n’avez pratiquement rien à faire, sauf peut-être comparer les différentes offres disponibles sur le marché.

En ce qui concerne les formalités administratives, votre ancien et votre nouveau fournisseur se chargeront de l’essentiel du travail. Ils doivent notamment se mettre d’accord sur la date à laquelle le contrat actuel doit prendre fin et le nouveau doit commencer, afin que vous ne subissiez pas d’interruption imprévue entre-temps.

Coûts supplémentaires éventuels !

Si le changement de fournisseur d’énergie est gratuit, vous avez encore certains engagements avec votre ancien fournisseur pour lesquels il peut appliquer des frais supplémentaires. En effet, si vous avez des factures impayées, vous êtes toujours obligé de les payer. Si vous mettez trop de temps à régler votre ancien fournisseur, il peut vous facturer des pénalités.

 Lorsque vous changez de fournisseur d’énergie, vous conservez votre compteur électrique actuel. Mais vous avez aussi le choix de le déplacer ou d’en choisir un nouveau. Dans ce cas, vous devez faire appel à un technicien du gestionnaire Enedis et l’intervention sera à vos frais.

Financer le transport et la distribution de l’électricité sur les réseaux en France
Quelles sont les offres d’énergie correspondant à tous les secteurs d’activité ?