L’énergie hydraulique : première énergie renouvelable pour la production d’électricité

L’énergie hydraulique, comme la plupart des énergies renouvelables, fait partie des alternatives à la consommation d’énergie fossiles qui nuisent à l’environnement. S’agissant de ses énergies renouvelables, nous retrouvons par exemple l’énergie éolienne ou encore l’énergie hydraulique. Pour cette dernière, elle consiste en une production d’électricité grâce à la force de l’eau qui dépendra soit de la hauteur de la chute d’eau soit de la force du débit des rivières et des fleuves. Ainsi, grâce à ses systèmes aquatiques, de nouvelles possibilités de ressources énergétiques s’offrent à nous.

L’énergie hydraulique et ce qu’il implique

L’énergie hydraulique prend sa source dans la force cinétique des mouvements de l’eau sous toutes ses formes. C’est à travers ces déplacements que l’énergie est produite. L’utilisation de ce mécanisme a été retrouvé dans différentes époques à travers l’Histoire. Ainsi, durant l’Antiquité, les moulins à eau étaient communément utilisés pour fournir de l’énergie mécanique. Le processus a néanmoins connu un développement marqué durant la période industrielle grâce à l’utilisation des barrages. Ce système a permis d’utiliser la force produite par les chutes d’eau. Actuellement, l’utilisation de l’énergie électrique produit à travers les systèmes hydrauliques se retrouve dans tous les secteurs d’activités, en allant des activités domestiques, à celles industrielles. Ce type d’énergie se présente donc comme étant le futur de la production d’énergie électrique verte.

Les bienfaits apportés par l’utilisation de l’énergie hydraulique

Le fait qu’elle soit issue d’une source d’énergie verte apporte plus de poids dans l’usage de l’énergie hydraulique. De plus, contrairement au nucléaire, elle ne produit pas de déchet et ne nuit donc pas à l’environnement. Ce type d’énergie est avantageux d’autant plus qu’il présente un coût abordable sur le long terme.

Les inconvénients que cela peut engendrer

Malgré les nombreux avantages que l’on peut retirer de l’énergie hydroélectrique, son utilisation engendre certains inconvénients comme le coût que peut entraîner la mise en place et l’installation nécessaires à son exploitation. De plus, la flore et la faune des espaces où seront construit les installations seront fortement impactés, ce qui peut entraîner, à long terme, la disparition de certaines espèces. Enfin, ce type de production d’énergie dépend beaucoup du climat. En effet, en cas de période de sécheresse par exemple, l’énergie obtenue peut connaître une baisse, rendant la production instable. Ainsi, en terme d’énergie hydraulique, la balance doit être conservée selon les avantages et les risques encourus quant à son utilisation et à son exploitation. 

Comment fonctionne les énergies marines ?
Pourra-t-on bientôt utiliser les biocarburants à la pompe ?